MATHILDE VAVEAU

Vitar I, Heroyiv Nebesnoyi Sotni Alley, Kyiv city, Ukraine, 2015

Vitar I, Heroyiv Nebesnoyi Sotni Alley, Kyiv city, Ukraine, 2015

" La complexité géopolitique ukrainienne est mise en avant aujourd'hui via le conflit russo-ukrainien et la guerre civile qui y règnent. Les tensions territoriales, qui remontent en partie à la création de frontières définies du pays en 1945, se dessinent à nouveau différemment en incluant de nouvelles données géopolitiques et géoéconomiques. Auparavant divisée entre l'Union Soviétique, et les pays de l'Europe de l'Ouest, l'Ukraine est à présent prise en étau entre les pressions géo-stratégiques de Moscou et celles de Bruxelles.

Alors que le pays n'avait jamais existé en tant qu'état avant 1991, l'unité du pays déjà instable est au bord de l'effondrement, avec un futur imprévisible. Par conséquent, le statut même des frontières est remis en cause avec le front de guerre : l'influence russe à l'Est, l'annexion de la Crimée par Moscou et l'attirance pour l'UE à l'Ouest du pays. {…} "

" {…} La frontière n'est parfois qu'une image qui s'efface. Une image très forte, ou qui fût forte, mais qui, avec les intempéries, meurt prématurément, flétrie. 

La simplicité brute du mémorium, dans la rue Instytutska Vulytsia, amène chaque promeneur à prier, à pleurer, à allumer une bougie. Placés ainsi, ces portraits sont de l'art brut conçus avec la brutalité de vieux enfants. Chaque petit autel est un paysage urbain, c'est-à-dire façonné par la main de l'homme, mais qui, par le biais des saisons, des conditions météorologiques et du temps, prend son autonomie. Ce micro-paysage, qui tombe petit à petit en déliquescence et qui est sorti de l'histoire occidentale aussi vite qu'il n'y est entré, devient le sanctuaire de ces visages pour les gens qui le côtoie uniquement. {…} "

MathildeVaveau, Vivtar, texte et photographies parus dans la revue Aux frontières, FAROS -Paysage, Territoire et Création Contemporaine, printemps 2016.

Built with Berta.me