MATHILDE VAVEAU

L’Ukraine post-Euromaïdan, dans ses liens intangibles avec l’Union soviétique (M. Vaveau, L. Lozovoy, traduit du français à l’anglais par H. Chesher et de l’anglais au français par M. Vaveau, 2016, 40 exemplaires, 64 pages, 15 euros). 

Résumé : Les architectures et les paysages témoignent de chronologies paradoxales. Comme l’ont illustré l’effet de la « dé-communisation » issue de la révolution de Maïdan et l’immédiate mise en musée des événements dans le Donbass, une partie de l’histoire est supprimée pour être tout de suite remplacée par une autre. À travers trois témoignages accompagnés de photographies de Mathilde Vaveau, ainsi que d’un texte de Larion Lozovoy, ce livre explore une Ukraine construite en diachronie, constamment modifiée par les révolutions et les guerres.

Ukraine POST-EUROMAIDAN, in its intangible links with Soviet Union (M. Vaveau, L. Lozovoy, translated from French to English by H. Chesher, English to French by M. Vaveau, 2016, 40 copies, 64 pages, 15 euros).

Summary: The architectures and landscapes reveal the paradoxical chronologies that Ukraine cannot hide. As illustrated by the effect of “decommunisation” post Maïdan, paralleled with the immediate establishment of the current affairs in Donbass, part of the history is suppressed to be immediately replaced with another. Through three testimonies accompanying photographs by Mathilde Vaveau, a text by Larion Lozovoy, this book explores a Ukraine built in a diachrony, constantly modified by revolution and war.

 

Built with Berta.me